Une histoire de famille depuis déjà

4 générations

En 1873, un jeune entrepreneur du nom de Gerard Adriaan Heineken se prend de passion pour la fabrication de la bière. Il achète alors une brasserie dans ce qui est aujourd'hui le centre d'Amsterdam et crée la recette si reconnaissable de la bière Heineken. C'est le début d'une saga familiale unique, dans laquelle chaque génération a joué son rôle. Découvrez l'histoire Heineken à travers ceux qui la portent depuis plus d'un siècle.

à la recherche de la qualité parfaite

Le souhait de notre regretté Gerard Adriaan Heineken était simple : que le nom de famille imprimé sur chaque bouteille devienne synonyme de qualité, et c’est bien ce qu’il s’est attaché à faire jusqu’à sa disparition.

à la recherche
de la qualité
parfaite.

LA LEVURE A

La qualité de la bière Heineken repose principalement sur la qualité de ses ingrédients : orge maltée, eau, houblon et une petite quantité d'un composant déterminant, la Levure A. C’est cette fameuse Levure A, mise au point par le français H. Elion, qui donne à notre bière son goût riche et équilibré, relevé de subtiles notes fruitées. Une saveur qui distingue immédiatement Heineken des autres bières.

à la recherche
de la qualité
parfaite.

28 JOURS

Ensuite, il y a la fabrication, elle aussi novatrice et unique. Un exemple… Nos Maîtres Brasseurs se sont rendus compte qu’une fermentation dans des cuves horizontales (à l'inverse des cuves verticales traditionnelles) générait la pression idéale pour la levure A. Leur expérience a également montré que 28 jours était la durée parfaite pour obtenir une belle robe dorée. Une période plus longue que la normale, certes, mais puisqu’on parle de qualité, la patience en est justement une !

à la recherche
de la qualité
parfaite.

Distinguée

Ainsi, la bière Heineken fût rapidement et abondamment récompensée. Tout d’abord en 1875 avec la médaille d’Or à Paris, en 1883 par le diplôme d’Honneur d’Amsterdam et enfin en remportant le Grand Prix de Paris lors de l’Exposition Universelle de 1889. Trois récompenses emblématiques qui figurent toujours sur l’étiquette de nos bouteilles.

à la conquête du monde !

Quand Gerard Adriaan Heineken nous quitte le 18 mars 1893, c’est son épouse, Marie Tindal, qui lui succède jusqu'en 1914. En quelques années, elle aura fait grimper les ventes de 30%, pour écouler 300 000 hectolitres de bière par an. Mais le véritable envol va venir de son fils, Henry Pierre Heineken.

à la conquête
du monde !

1914

Quand il reprend la société en 1914, il a la ferme intention d’étendre les activités de l’entreprise au-delà des frontières des Pays-Bas. Heineken devient alors l’un des premiers brasseurs à livrer de la bière en bouteille aux pubs et débits de boissons.

à la conquête
du monde !

production

Dans le même temps, les brasseries hollandaises se dotent de lignes d’embouteillage et agrandissent leurs unités de production pour assurer la qualité et la pérennité des exportations.

à la conquête
du monde !

heineken aux USA

Mais le vrai symbole de la réussite de cette internationalisation arrive en 1933, quand la bière Heineken devient la première bière étrangère à débarquer aux États-Unis à la fin de la prohibition, le 11 avril . Le New York Times lui-même l’affiche dans ses colonnes :

« La première cargaison d'importation légale de bière depuis treize ans est arrivée. Il s'agit de la bière Heineken »

plus qu’une étiquette,
une image !

C’est entre les deux guerres que commence à apparaître l’idée d’image de marque,avec Alfred Henry Heineken.

Alfred Henry Heineken (1923 - 2002).

plus qu’une
étiquette,
une image !

la publicité

La communication devient un levier indispensable à la réussite d’une entreprise, et c’est parce qu’il l’a bien compris que Henry Pierre Heineken décide d’envoyer son fils à New York pour y être formé au marketing et à la publicité. Le rôle de Alfred Henry Heineken dans l’histoire Heineken est tout tracé : faire entrer la marque dans le monde de l’image !

plus qu'une
étiquette,
une image !

le logo

Alfred Henry Heineken se met immédiatement au travail à son retour aux Pays-Bas en 1948, et c'est précisément à ce moment-là qu'il installe l'identité de la marque, et qui reste d'actualité aujourd'hui. Les lettres du logo passent de majuscules à minuscules et les trois « e » du logo sont relevés vers le haut. Le « smiling e » était né.

plus qu’une
étiquette,
une image !

les années 50’

Les premières grandes campagnes de publicité voient le jour dans les années 1950, et la première publicité à la télévision est diffusée en 1968 aux Pays-Bas.
Enfin, en 1954, l'étiquette change de couleur, passant du rouge au vert, pour se démarquer clairement de tous nos concurrents. 

la maison europe

Aussi étrange que cela puisse paraître, au début des années 1970, Heineken est encore peu présent en Europe. Une absurdité qui sera vite réparée, puisque grâce à des petits partenariats au Royaume-Uni et en Italie, Heineken se développe rapidement sur le Vieux Continent.

la maison
europe

145 pays

C’est en France que les efforts sont concentrés en premier, avec l’acquisition de la Brasserie de l’Espérance de Schiltigheim, fondée en 1764. Heineken s’installe ensuite en Italie et dans plusieurs autres pays. Quand Alfred Heineken quitte la direction de l’entreprise en 1989, nous sommes présents dans 145 pays. Pour couronner le tout, en 1999, les autorités économiques des Pays-Bas reconnaissent Heineken comme « la marque du siècle ».

Un flambeau d’une valeur inestimable, aujourd’hui porté avec fierté et convictions par Charlène Carvalho-Heineken, fille d’Alfred Henry Heineken et désormais Directrice Exécutive du groupe familial.

cocorico !

Vous le saviez peut-être déjà, mais la France est le premier marché extérieur de la marque puisqu'elle y est vendue depuis 1876.

cocorico !

100% française

L’entreprise est véritablement implantée sur le territoire depuis 1977. Aujourd’hui, la bière Heineken à destination des français est produite à 100% en France dans ses trois brasseries situées à Mons-en-Barœul (59), Schiltigheim (67) et Marseille (13).
La meilleure bière Heineken au monde est brassée par la Brasserie de l'Espérance à Schiltigheim.

à suivre…

Il y a 140 ans que Heineken, alors petit brasseur, est passé dans la cour des grands. Nous sommes bien sûr fiers des 25 millions de bières Heineken servies quotidiennement dans 192 pays. Cependant, nous sommes conscients que notre renommée ne réside pas dans la taille de notre marque, mais dans la qualité de notre bière.

…tchin !

Rejoignez-nous